Artistes de l'exposition

Du 26.09 au 26.12

Catherine aLEXANDRE

Diplômée des Beaux Arts d’Angoulême, d’Orléans et de Bordeaux, spécialiste de la gravure, de l’illustration, de la création de personnages de bande dessinée, cette artiste cultive les ambiguïtés. Entre fantaisie et hyperréalisme, son univers aux accents surréalistes propulse personnages, animaux ou objets, dans des situations riches d’ambivalences. Dans ces atmosphères à la foie étranges et complexes, le titre joue son rôle, contribuant à résoudre, par son homophonie, l’énigme du décor…
En architecte de l’univers, avec une précision académique, son pinceau méticuleux donne de la vraisemblance à l’improbable, entretenant l’illusion jusqu’à donner du réalisme aux rêves les plus insensés

« L’ART EST UNE ALCHIMIE.
En créant, on participe à la CREATION UNIVERSELLE et on se construit soi-même.
Peu à peu… pas à pas. La petite oeuvre rejoint dans une démarche infinie le « GRAND-OEUVRE »… »

Marie-pierre Couhier calmez

Artiste peintre résidant aujourd’hui en Charente après des études d’arts appliqués et une carrière bien remplie en région parisienne dans le secteur du design et de la communication.

Elle travaille presque exclusivement sur papier qu’elle maroufle ensuite sur panneau bois ou carton ou sur une toile et présente son travail en encadrement contemporain pour un bel effet esthétique qui enchante le regard.

 

Alain Villette

Artiste autodidacte plutôt animalier.

Trouver un mouvement, le traduire dans l’acier, voilà toute la problématique.

C’est un peu la quadrature du cercle du poisson au mammifère en passant par les oiseaux et les tortues, grand sujet d’inspiration inépuisable. 

Je n’aurais jamais le temps d’en venir à bout….

Sylvia Karle-Marquet

« Prenez un Zeste d’Esope, un peu de la Fontaine et de la Bruyère, un rien d’Alphonse Karr, une touche de Daumier, ajoutez le regard et les pinceaux de Sylvia KARLE-MARQUET, lâchez le tout devant les maitres du XVème au  XVIIIème, elles vous les retournent avec humour critique de notre société pour en faire son « animalitude » ».

Sylvia Karle-Marquet a choisi, elle, de bousculer nos inconvenances en les habillant. Les humains en sortent visés dans leur bêtise, leur orgueil, leur couardise, leur arrivisme, leur avarice…
Armée d’une forte culture et d’une technique éprouvée, Sylvia revisite les grands maîtres, Caravage, Dürer, Greuze, Van Dyck, Cranach… Ils l’inspirent pour mieux falsifier.

Pierre Mingout

Diplomé d’un BPJEPS Animateur social et d’une­ Formation École Prometer : tourneur potier, animateur d’atelier céramique ­ainsi qu’un CAP Métallier.

Né en 1961 dans le pays limousin, travaillant et résidant à Aixe sur Vienne, je n’appartiens à aucune école. La mienne, c’est mon imagination débordante de jeune enfant et le plaisir de créer par cheminements. 

Le bronze, la porcelaine et ses émaux, les bois exotiques et fruitiers sont aujourd’hui la base de mes réalisations. Ces 3 matières ont un lien fraternel : le feu Sculpter, créer… c’est pour moi l’opportunité d’échapper à la réalité. À partir du bois, du bronze, de la céramique, ma facture personnelle s’élabore au fil de mes recherches et de mes œuvres. Force et douceur sont deux maîtres mots. Je m’exprime à travers plusieurs techniques artistiques me permettant de travailler et métisser des matières.

Alexandre Lamotte

Le peintre Alexandre Lamotte a commencé à dessiner très tôt, grâce à la bande dessinée et les contes qui ont bercés son enfance.

Préparant son support, le bois, il l’enduit et le façonne, tout en préservant sa couleur brune qui lui sert de base pour la mise en peinture. Le dessin de composition, précis, est préalablement figé au support. La peinture à l’huile venant se rajouter ensuite d’une seule couche fine sur le tableau.

L’artiste aime à peindre rapidement, afin que le geste qui guide son émotion et son énergie soit identique tout au long de sa réalisation. Recherchant une ambiance entre rêve et réalité, sans bruit, sans couleur, une fenêtre de repos, dans un monde aujourd’hui sans cesse bruyant et saturé.

Dominique Dubois Calvez

Née en 1954 en Charente. Elle étudie, vit et enseigne dans cette douce région du centre-ouest de la France. 

L’artiste nous fait entrer dans ses intérieurs, on y trouve les bonheurs et les gestes simples de la vie .On regarde, on entre dans le sujet, et on imagine l’histoire ou les histoires, selon l’inspiration et chacun peut voir une aventure ou un morceau de vie.
La relation avec l’objet rassurant de son enfance…
Un lit après une nuit agitée…
Elle cherche à capter l’émotion, et à la traduire aux pastels ou à l’acrylique.
Cette peinture est l’expression d’une jouissance sereine et d’une douceur de vivre.

Marc Platevoet

Marc Platevoet est né à Lille en 1958. Il vit et travaille à Saint Amant-de-Boixe.

Touche à tout, curieux de la matière et de la forme, il débute dans les salons dans sa région natale. Amateur des Métiers de L’Art tel que le travail du cuir, reliure, ébénisterie. Il allie sa passion à son métier (éducateur spécialisé) dans le cadre des Ateliers du soleil.

 Marc est un artiste complet, vrai touche à tout même s’il privilégie la sculpture. Mêlant bronze, pierre, bois, la terre, il sait tout travailler avec bonheur ; sa technique est infaillible, époustouflante souvent mais ce n’est pas ce que l’on remarque au premier abord lorsque l’on s’approche des œuvres de Marc.

En effet, il nous entraîne dans un monde bien à lui qui se construit autour du rêve et de l’invention. Cet univers est peuplé d’êtres étranges s’activant dans des activités loufoques. « Le réalisme n’est pas le mot d’ordre, le rêve, oui. Et toujours avec une pointe de malice », nous dit-il, car l’humour n’est jamais absent de l’œuvre de Marc.

© 2021 Galerie Art en Valois

11 Sentier du Pont Sec 16000 Angoulême

contact@galerieartenvalois.com

06 48 69 87 48